Faire défiler et selectionner l'image ci-dessus pour en savoir plus sur nos Centres de Traitement du Choléra

Désinfection

Désinfection

© Sally McMillan/MSF

Toute personne qui entre dans le CTC marche à travers un bassin d’eau chlorée pour désinfecter leurs pieds. Les mains doivent également être lavées. Les patients sont alors évalués et emmenés pour traitement. Leurs vêtements sont lavés dans une solution chlorée et si une douche est disponible, ils peuvent se laver après avoir reçu le traitement.


Gestion des déchets

Gestion des déchets

© Robin Meldrum/MSF

Les déchets contaminés sont incinérés et/ou enterrés dans une fosse pour contrôler la propagation du choléra. Cela comprend les déchets mous (ex. Tissus et plastiques), les déchets tranchants (aiguilles et verre) et les déchets organiques.


Latrines

Latrines

© Erico Hille

Des latrines sont fournies pour s’assurer que les déchets humains sont contenus, aidant ainsi à prévenir la propagation du choléra.


Eau propre

Eau propre

© Cecile Dehopre/MSF

Un approvisionnement en eau propre est essentiel puisque le traitement implique la réhydratation des patients pour les fluides qu’ils ont perdus avec la diarrhée et/ou les vomissements. La source d’eau est chlorée pour s’assurer que le niveau de bactérie est sans danger pour la consommation par l’homme.


Lits spéciaux

Lits spéciaux

© Susan Sandars/MSF

Les patients sévères sont traités sur des lits spéciaux qui permettent de disposer efficacement des excrétions par un trou pour le passage des excréments dans un seau place en dessous. Des seaux sont également fournis à coté du lit pour les patients qui vomissent. Les seaux sont changés régulièrement, les déchets éliminés hygiéniquement et les seaux désinfectés au chlore. Une équipe d’hygiène désignée s’assure que toute éclaboussure soit nettoyée rapidement et désinfectée au chlore.


Hydratation

Hydratation

© MSF

Les patients présentant des symptômes sévères sont hospitalisés dans la partie de soins intensifs du CTC, où ils vont recevoir un traitement comprenant l’administration intraveineuse d’une solution saline pour la réhydratation. Lorsque leur état s’améliore, ils progressent vers l’utilisation des Sels de Réhydratation Orale (SRO) qui sont mélangés à de l’eau. Les patients dans des catégories à haut risque, comme les enfants, les personnes âgées et les femmes enceintes reçoivent des antibiotiques et des suppléments tels que du Zinc.


Rétablissement

Rétablissement

© Sven Torfinn

Lorsque l’état des patients s’améliore, ils sont transférés vers une aire de rétablissement où ils sont traités avec des Sels de Réhydratation Orale (SRO) et surveillés pour s’assurer de leur complète guérison.


Approvisionnement et Administration

Approvisionnement et Administration

© MSF

Le personnel logistique s’assure que le matériel médical est toujours en stock. Particulièrement importantes sont les réserves en Sels de Réhydratation Orale (SRO), en chlore, eau, matériel IV et solutions salines. Le personnel médical dans les CTC de Médecins Sans Frontières suit le guide thérapeutique qui leur est fournit pour s’assurer que le centre soit géré aussi efficacement que possible et que les patients reçoivent le meilleur traitement.


Qu’est ce qu’un Centre de Traitement du Choléra (CTC)?

Un centre de traitement du choléra (CTC) est primordial pour la prise en charge et le traitement des patients sévèrement atteints par le choléra. C’est un service d’isolement spécialisé pour les patients, destiné à prévenir la propagation de la maladie. Il fournit également un traitement efficace et assure la stabilisation des patients.

Le début du choléra est soudain et les cas doivent être détectés et traités aussi tôt que possible. La déshydratation survient très rapidement et peut être mortelle si elle n’est pas traitée vite et correctement par le remplacement immédiat des liquides et des sels. La plupart des patients peuvent être traités en utilisant seulement des solutions de réhydratation orale. Seulement les patients sévèrement déshydratés nécessitent l’administration de solutions intraveineuses (IV).

Toute personne présentant des symptômes du choléra, comprenant une diarrhée aigue et des vomissements, doit se présenter auprès d’un Centre de Traitement du Cholera aussi rapidement que possible.